SENJAN ET LA CARAÏBE

Le rythme que joue la batterie de tambours des "group a po" (dit "mas a senjan") se retrouve dans d'autres pays de la Caraïbe de manière plus ou moins prononcée.
Cette page se propose de vous faire découvrir les différentes expressions caribéennes de ce sentiment rythmique.
Ces fiches seront progressivement enrichies.


Le rythme de tambours bata à Ochosi interprété par Roger Fixy et son groupe Iluyenkori.
Morceau tiré du cd : Iluyenkori, Percussions Cubaines (PlayaSound, 1992)
CD disponible à la Médiathèque Caraïbe (Guadeloupe, 0590 99 37 49, www.lameca.org)

 

Porto-Rico (plena)
Le rythme de la plena est joué par une batterie de 3 tambourins de taille différente, appelés panderetas. Le plus grand (le seguidor) exécute la pulsation (1er et 3ème temps), le moyen (le segundo ou punteador) le contrepoint (ou contre-basse dans la musique Sen Jan actuelle, jouée sur le 4ème temps) et le petit (le requinto) des phrases-types et de courtes improvisations.
Transcription du rythme de la plena (pulsation et contrepoint) :



La plena A ti na' ma interprétée par le groupe Truco & Zaperoko

Extrait musical tiré du cd : Truco & Zaperoko, Fusion Caribeña (Palm Pictures, 1999)

CD disponible à la Médiathèque Caraïbe (Guadeloupe, 0590 99 37 49, www.lameca.org)


Pour en savoir plus sur la plena : www.lameca.org/dossiers/bomba_plena (par Alex E. Petro)

 

 

Porto-Rico (bomba holandés)
Equivalent portoricain du gwoka, la bomba compte plusieurs rythmes dont la bomba holandés. Comme l'ensemble du répertoire rythmique, celui-ci est joué sur un seul tambour (le burlador) et non sur plusieurs tambours se partageant chacun une partie du rythme comme dans la plena. La pulsation (1er et 3ème temps) est ainsi ainsi jouée avec le son basse du tambour et le contrepoint (4ème temps) avec le son médium.
Un troisième tambour bomba (le subidor) se charge des phrases-types et improvisations.


Une bomba holandés interprétée par le groupe Tacuafan

Extrait musical tiré du cd : Tacuafan (Conjunto Folklorico Afroantillano), Caribe Negro (PCCI, 1993)

CD disponible à la Médiathèque Caraïbe (Guadeloupe, 0590 99 37 49, www.lameca.org)

Pour en savoir plus sur la bomba : www.lameca.org/dossiers/bomba_plena (par Alex E. Petro)

 


Cuba
(rythme à l'orisha Ochosi)
Ce rythme de louange au dieu (orisha) Ochosi (dieu de la chasse) se déploie sur pas moins de 58 mesures. Durant les 16 premières mesures (1ère section ou viro) le rythme joué est en tout point conforme à notre rythme senjan actuel.
Comme dans la plena, il est joué par trois tambours, appelés tambours bata, qui du plus grand au plus petit se nomment, iya, itotélé et okonkolo.
Les tambours bata et leur musique sont liés à la santeria (ou Regla de Ocha), religion afro-cubaine d'origine yoruba.


Les 16 premières mesures du rythme à Ochosi interprétées par le trio de tambours bata de Roger Fixy

Extrait musical tiré du cd : Iluyenkori, Percussions Cubaines (PlayaSound, 1992)
CD disponible à la Médiathèque Caraïbe (Guadeloupe, 0590 99 37 49, www.lameca.org)

Pour en savoir plus sur les tambours bata et la musique de la santeria : www.lameca.org/dossiers/santeria_music/fr/

 

_________________________________________
Gustav Michaux-Vignes
- février 2005.
Commentaires et propositions sont bienvenus.

 

_____________________________________________________
© VIM - 2009 - Tous droits réservés